Électricité verte : définition, prix et comparatif en 2020

électricité verteL’électricité verte fait de plus en plus parler d’elle. Plébiscitée par des consommateurs soucieux de l’environnement, elle s’est faite une place chez de nombreux fournisseurs. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le prix de l’électricité produite par des sources d’énergie renouvelable n’est pas toujours plus élevé. 

► Meilleur prix de l’électricité : accéder au classement

Électricité verte : le classement 2020

FournisseursOrigine de l'électricitéSource de productionTarifsPlus 


Offre Online & Green
France Hydraulique et éolien-17% sur le kWh EDF

Prix libre
Programme de reboisement France,
Haïti et Sénégal
►Voir l'offre


Offre Eco
France Hydraulique, éolien, solaire et biomasse-20% sur l'abonnement EDF

Prix indexé
Offre d'électricité autoconsommation►Voir l'offre
France Deux centrales hydrauliques dans l'Ain et en Maurienne-5% sur le kWh EDF

Prix indexé
Détail des centrales hydrauliques►Voir l'offre
France Hydraulique, éolien et solaire-5% sur le kWh EDF

Prix variable selon le producteur
Possibilité de choisir
son producteur
►Voir l'offre


Electricité Eco Green
EuropeÉolien, hydraulique, solaire, biomasse-5% sur le kWh EDF

Prix indexé
Projet InCharge (bornes de recharge électriques), Hybrid et InHouse►Voir l'offre


Offre verte
Non préciséÉolien et solaire-2% sur le kWh EDF

Prix indexé
- ►Voir l'offre


Vert Electrique EDF
Non préciséÉolien, hydraulique, solairePlus chers que les tarifs réglementésExiste aussi les offres vert électrique auto et weekend►Voir l'offre

Pour comparer les fournisseurs d’électricité verte, nous prenons en compte plusieurs critères.

  • Le prix de l’électricité verte
  • La provenance de l’électricité
  • La transparence et l’engagement du fournisseur
  • Le service client (digital ou téléphonique)

1 – Mint Énergie

Basé à Montepellier, Mint Énergie est un fournisseur qui propose une offre très compétitive : Online & Green. C’est actuellement l’électricité la moins chère du marché, tout type confondu. Le fournisseur donne accès à une électricité verte produite en France, certifiée grâce aux Garanties d’Origine. Pour le consommateur, c’est la possibilité d’économiser jusqu’à 17% sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé d’EDF, tout en faisant un geste pour la planète. En contrepartie, Online & Green, comme son nom l’indique, s’appuie sur un service client digital uniquement (tchat, email, réseaux sociaux).

Le fournisseur propose aussi des offres milieu et haut de gamme, plus qualitatives. En choisissant Classic & Green, vous pouvez bénéficier d’un service client téléphonique. L’électricité verte sera un peu plus chère, mais elle reste tout de même plus économique que le tarif réglementé. De plus, vous basculez sur une électricité achetée directement auprès de producteurs français, avec lesquels Mint Énergie a signé, en direct, un contrat de fourniture traçable.

Parallèlement, le fournisseur s’engage dans des programmes de reboisement.

► Découvrir Mint Énergie

2 – Planète Oui

Planète Oui propose une électricité verte très qualitative. Il s’approvisionne uniquement en électricité renouvelable et produit lui-même de l’électricité photovoltaïque. Depuis peu, le fournisseur commercialise également une offre de biogaz, produit grâce à la fermentation de déchets organiques (processus de méthanisation).

Greenpeace l’a classé premier (ex-aequo avec Enercoop) de son classement des fournisseurs d’électricité verte.

Côté tarifs, Planète Oui applique une réduction de 20% sur le prix de l’abonnement. Pour les petits consommateurs d’électricité, son offre Eco est très rentable. Pour les autres, il offre une électricité légèrement moins chère que celle d’EDF. Les économies réalisées sont moins substantielles qu’avec Mint Énergie. Planète Oui s’adresse à ceux qui s’intéressent à l’écologie et qui ne recherchent pas forcément les tarifs d’électricité les plus bas.

► Découvrir Planète Oui

3 – ekWateur

Toute l’énergie achetée par ekWateur ne provient pas à 100% du renouvelable. Malgré tout, le fournisseur a l’avantage de proposer à la fois du gaz et de l’électricité. Il s’appuie en partie sur des centrales hydrauliques auprès desquelles il achète en direct. Le client pourra ainsi soutenir des producteurs français d’énergie hydraulique (>> voir les offre d’ekWateur).

4 – ilek

Ilek est plus cher que ses concurrents. La partie abonnement, notamment, est plus élevée. La particularité de ce fournisseur d’électricité verte est qu’il donne à son client la possibilité de choisir son producteur d’électricité. Les grilles tarifaires varient en fonction de l’offre sélectionnée. Ce principe a l’avantage d’être transparent. Vous savez précisément qui vous financez (>> découvrir ilek).

Quid de Total Direct Énergie, EDF, ou Engie ?

Comme tous les autres, ces grands fournisseurs d’énergie proposent eux aussi des offres d’électricité verte. Néanmoins, ces groupes investissent encore largement dans le nucléaire et dans les énergies fossiles.

En outre, le prix de l’électricité verte chez EDF est très élevé (Vert électrique). En choisissant une offre de ce type, vous paierez plus cher que le tarif réglementé fixé par l’État. Autant privilégié un petit fournisseur, plus engagé et moins cher.

Qu’est-ce que l’électricité verte ?

L’expression électricité verte désigne une électricité produite à partir de sources renouvelables, comme l’énergie hydraulique (provenant des barrages), l’énergie éolienne ou solaire, qui peut être photovoltaïque ou thermique. L’électricité verte peut également être produite grâce à l’énergie houlomotrice, géothermique, marémotrice ou provenir de la biomasse. Cependant, en France, plus de la moitié de la production d’électricité verte provient de l’hydraulique.

L’énergie renouvelable est l’une des trois énergies disponibles, avec l’énergie fossile et le nucléaire. C’est aussi la plus respectueuse de l’environnement.

Reçoit-on de l’électricité verte directement chez soi ?

Si vous souscrivez une offre d’électricité verte chez un fournisseur d’énergie, vous ne recevrez pas de l’électricité verte directement chez vous. Actuellement, le réseau de distribution qui alimente les foyers français ne permet pas techniquement de faire la distinction entre l’énergie renouvelable, l’énergie fossile et nucléaire. Une fois injectée, l’électricité ne peut plus être tracée.

Les particuliers reçoivent donc tous la même électricité qui comporte une part de renouvelable, une part d’énergie nucléaire et une part d’énergie fossile. C’est ce qu’on appelle le mix énergétique. En France, la loi sur la transition énergétique vise à augmenter la part d’électricité verte, avec un objectif fixé à 40% du mix énergétique pour 2030.

Pourquoi choisir une offre verte ?

électricité verteComme tout le monde reçoit la même énergie, que proposent au juste les fournisseurs d’électricité verte ? Qu’est-ce qu’une offre « verte » ? Aujourd’hui, les fournisseurs qui commercialisent ces offres achètent ou produisent de l’électricité d’origine renouvelable et l’injectent dans le réseau de distribution.

Ils proposent de réinjecter dans le réseau l’équivalent de la consommation de leur client en électricité verte. Vous ne recevez pas de l’électricité verte directement chez vous, mais vous contribuez ainsi à augmenter la part des énergies renouvelables dans le réseau commun de distribution. Vos mensualités servent ainsi à financer des producteurs d’électricité verte, parfois des petits producteurs français. En tant que consommateur, choisir une offre verte, c’est faire un geste pour la planète et encourager la transition énergétique à son niveau.

>> A voir aussi : notre comparateur des prix de l’électricité

Les garanties d’origine

Le système européen des Garanties d’Origine (GO) apporte un cadre administratif à l’électricité verte. Il permet notamment de tracer sa provenance. Chaque lot d’électricité verte produit reçoit une Garantie d’Origine. Il s’agit d’un certificat électronique, attribué et géré par la société Powernext, chargée de s’assurer que l’électricité produite est bien « verte » et qu’elle respecte un certain cahier des charges. Les producteurs se voient attribuer ces garanties de façon proportionnelle à la quantité d’énergie produite.

Attention, il faut toutefois savoir que les Garanties d’Origine s’échangent indépendamment du lot d’électricité auquel elles se rattachent. Autrement dit, il est possible d’acheter une Garantie d’Origine sans l’électricité verte qui va avec. Cette dernière perd alors son étiquette « verte » et redevient une électricité standard, même si elle a bien été  produite par une éolienne ou un barrage.

Certains fournisseurs, moins engagés que d’autres, achètent uniquement ces Garanties d’Origine. Ils pourront ainsi proposer à leurs clients de l’électricité « verte ». La méthode fait polémique. De l’électricité issue du renouvelable a bien été produite, mais on reste dans une logique marketing, proche du greenwashing, qui ne peut satisfaire les plus militants. Pour y voir plus clair, il est donc primordial de faire le point sur les différents fournisseurs d’électricité verte et de les comparer. Certains sont plus verts que d’autres !

Quel est le fournisseur le plus vert ?

Les fournisseurs ont plusieurs choix pour proposer de l’électricité verte :

  • s’appuyer sur les Garanties d’Origine
  • nouer des partenariats d’achat en direct avec un producteur

La deuxième solution permet plus de transparence. Le client sait exactement ce qu’il achète.

Le fournisseur d’électricité verte que nous recommandons est Planète Oui. L’offre Eco, tout en restant moins chère que les tarifs d’EDF, est une solution pour ceux qui s’intéressent aux enjeux environnementaux (>> Voir les offres de Planète Oui).

Quelle est l’offre d’électricité verte la moins chère ?

L’offre d’électricité verte la moins chère est Online & Green de Mint Énergie. L’abonnement est identique à celui du tarif réglementé. Quant au prix du kWh, on obtient jusqu’à 17% de remise HT. Si vous consommez beaucoup d’électricité (chauffage électrique, chauffe-eau), les économies réalisées à l’année ne sont pas négligeables. Un foyer qui consomme 10 000 kWh, avec une puissance de compteur de 6 kVA (la plus répandue en France), réalisera 200€ d’économies.

Quand on a l’habitude des services clients en ligne, que l’on trouve maintenant dans de nombreux domaines (banque, assurance, crédit, téléphonie…), c’est une aubaine. Pour contacter le fournisseur, il suffit de se connecter à son espace client, son application ou utiliser Messenger (Facebook). Les conseillers Mint Énergie, les jours ouvrés, répondent généralement dans la journée. Le service est rapide et plutôt bien rôdé d’après ce que nous avons pu constater.

► Souscrire chez Mint Énergie

Passer à l’électricité verte : la marche à suivre

électricité verteLa démarche pour passer à l’électricité verte ne doit pas vous effrayer, car elle est simple et rapide. Aujourd’hui, changer de fournisseur ne nécessite pas de se lancer dans de longues démarches. Il suffit simplement de souscrire chez un fournisseur d’électricité verte. C’est ce dernier qui s’occupera de résilier l’ancien contrat en votre nom.

Il faut savoir que les contrats d’énergie sont sans engagement. On peut donc les résilier gratuitement. Quant à la transition, elle se fait sans coupure d’électricité. L’intervention d’un technicien au domicile n’est pas nécessaire. Le nouveau fournisseur prendra la main sur votre compteur, une fois passé le délai légal de rétractation de 14 jours.

Pour souscrire un contrat d’électricité verte, il vous suffit de vous rendre sur le site du fournisseur de votre choix et d’entamer la souscription. Vous avez simplement besoin d’avoir une facture d’électricité sous la main. En effet, le fournisseur, pour identifier votre compteur, vous demandera le point de livraison (PDL). Il s’agit d’un numéro à 14 chiffres qui figure sur toutes les factures d’électricité.

L’électricité verte en France

Contrairement au biogaz, qui ne représente que 5% du gaz produit, l’électricité verte s’est beaucoup développée ces dernières années. En France, 18% de l’électricité produite provient des sources renouvelables, majoritairement de l’hydraulique (56% environ).

Avec la loi sur la transition énergétique, qui ambitionne 40% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique d’ici 2030, nos capacités de production vont encore augmenter dans les années à venir. L’un des principaux enjeux, sur le sujet, reste le stockage de l’électricité verte une fois produite. Celle-ci n’offre malheureusement pas la même souplesse que les sources d’énergies polluantes.

Les investissements en lien avec la transition énergétique entraînent inévitablement une augmentation du prix de l’électricité en France. Néanmoins, la rénovation des centrales nucléaires n’est pas en reste. EDF va devoir investir des sommes colossales pour entretenir ses réacteurs devenus obsolètes d’ici 2025.