Électricité verte définition : tout savoir sur l’électricité renouvelable

électricité verte définitionDepuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les offres à prix de marché se concurrencent sur de nouveaux paramètres. Les offres vertes émergent. Mais alors : qu’est-ce qu’une offre d’électricité verte ? Qui sont les fournisseurs d’électricité verte ? Quelles sont les offres « vraiment vertes » ? L’électricité verte, définition.

Notre comparateur des prix de l’électricité

L’électricité verte, définition

electricite-verte-definition

Qu’est-ce que l’énergie verte ? L’électricité est une énergie qui peut être produite par différents moyens.

  • On appelle électricité « grise » l’électricité produite dans les réacteurs nucléaires
  • On appelle électricité « fossile » l’électricité produite dans des centrales à charbon, à gaz ou à fioul
  • Enfin, on appelle électricité verte l’électricité produite à partir de sources d’énergies renouvelables : c’est-à-dire qu’elle est produite par des moyens de production qui polluent peu et qui induisent qu’elle ne manquera pas à l’avenir (renouvelable)

Quels sont les tarifs de l’électricité verte ?

Aujourd’hui, les tarifs de l’électricité verte sont très accessibles grâce à l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence.

FournisseursSource de productionTarifs 
Éolien, hydraulique, solaire, biomasse-5% sur le kWh EDF

Prix indexé
► En savoir plus
Hydraulique, éolien, solaire et biomasseJusqu'à -20% sur l'abonnement EDF

Prix indexé
► En savoir plus
Hydraulique-5% sur le kWh EDF

Prix indexé
► En savoir plus
Éolien, hydraulique, solaire, biomasse-4% sur le kWh EDF

Prix fixe 3 ans
► En savoir plus
Éolien, hydraulique, solaire, -2% sur le kWh EDF

Prix indexé
► En savoir plus
Hydraulique, éolien et solaire-5% sur le kWh EDF

Prix variable selon le producteur
► En savoir plus

Planète OUI est en première position dans le classement d’électricité verte Greenpeace : Ecolo Watt. C’est le fournisseur le plus vert.

Tout savoir sur les offres vertes de Planète OUI

Les offres d’électricité verte, définition

Il existe deux types d’offres d’électricité verte :

  • Les offres d’électricité verte standards
  • L’électricité verte premium

Les offres d’électricité verte standards, définition

offres vertes

Concrètement, les offres d’électricité verte standards sont les offres les moins vertes.

Définition : les offres d’électricité vertes standards impliquent que le fournisseur d’électricité verte garantit au client qu’il achète un nombre de certificats de garanties d’origine (GOs)  équivalent à sa consommation. En somme, le fournisseur injecte de l’électricité nucléaire dans le mix énergétique mais achète des certificats de GOs.

Garanties d’origine, définition : au niveau européen, les garanties d’origine assurent la traçabilité administrative de l’électricité verte. Au format électronique, elles sont délivrées aux producteurs d’électricité verte proportionnellement à la quantité d’électricité renouvelable produite. C’est la société Powernext qui assure la délivrance, le transfert et l’utilisation des GO au Registre National des Garanties d’Origine.

L’ADEME assure cependant que ce type d’offre ne suffit pas à rémunérer les producteurs locaux.

Vattenfall est parmi les fournisseurs les moins chers d’électricité verte standard.

En savoir plus sur Vattenfall

Les offres d’électricité verte premiums

Par opposition aux offres d’électricité vertes standards, les offres premiums sont les offres « vraiment vertes ». Définition de l’électricité verte premium : c’est l’électricité la plus verte !

Dans le cadre d’une offre d’électricité verte premium, le fournisseur achète conjointement l’électricité renouvelable et les certificats de GOs auprès d’un producteur d’énergie renouvelable français ou européen. Ces offres attribuent au producteur local une rémunération à hauteur de son investissement et lui permettent d’entretenir ses infrastructures de production.

Bulb est parmi les fournisseurs d’électricité verte premium les moins chers avec son prix libre unique.

En savoir plus sur Bulb

Les moyens de production de l’électricité verte

Pour le moment, l’homme a trouvé sept moyens de produite l’électricité verte. Définition des différentes infrastructures de production de l’électricité verte :

  • Les centrales hydrauliques
  • Les éoliennes
  • Les panneaux solaires photovoltaïque
  • La biomasse
  • La géothermie
  • Les houles des vagues (énergie houlomotrice)
  • Le mouvement des marées (énergie marémotrice)

Définition de l’électricité verte hydraulique

L’électricité hydraulique est générée à partir de la puissance de l’eau. Elle est à la fois la principale source de production renouvelable de l’électricité et la plus ancienne : elle est exploitée depuis le 19e siècle. Son avantage : elle ne dépend pas des conditions météorologiques, donc elle est réactive dans la production d’électricité. Elle peut subvenir aux besoins des populations, sans saturation.

hydraulique

Électricité verte, définition : une centrale hydraulique est composée de différents éléments :

  • Un barrage, qui stocke l’eau
  • Une centrale, qui a pour fonction de convertir le flux aquatique en électricité
  • Des lignes électriques qui assurent le transport de l’électricité

L’électricité est produite, très concrètement, grâce à une turbine qui tourne grâce à la puissance de l’eau. Ce faisant, la quantité d’énergie générée dépend de la pression et du volume d’eau.

Lorsqu’une centrale hydraulique est implantée sur le courant d’un fleuve ou d’une rivière, elle est dite « au fil de l’eau ». L’avantage de ces centrales, c’est qu’elles sont ultra réactives : en effet, elles permettent une production de l’électricité instantanée, grâce au cours continu du fleuve.

L’électricité éolienne

L’éolienne est l’infrastructure qui produit de l’électricité grâce à la puissance du vent. Ces infrastructures spectaculaires n’émettent aucun gaz à effet de serre. Parfois accusées de polluer le paysage, elles sont pourtant extrêmement puissantes. Une éolienne produit environ 3 Mégawatts. L’éolienne la plus puissante, Haliade-X, créée à ce jour par General Electric atteint 12 Mégawatts de puissance.

Le seul hic : elles dépendent de la puissance du vent. Aussi, certaines périodes sont moins fructueuses.

eolienne

Électricité verte, définition : voici les différents éléments de l’éolienne :

  • Les pales, qui tournent par la force du vent : la plus grande pale produite, celle de l’Haliade-X, mesure 107 mètres
  • Le rotor, situé au centre des pales, il les porte
  • Le mât : c’est la tour qui supporte le rotor
  • La nacelle contient l’alternateur qui transforme l’énergie du vent en énergie électrique
  • Les lignes électriques transportent enfin l’électricité

>> Voir aussi : les avantages de l’électricité verte

L’électricité solaire

solaire

Définition de l’électricité verte solaire : elle est produite à partir des rayons du soleil. Ces derniers se reflètent sur les panneaux photovoltaïques ou les panneaux solaires thermiques et créent de l’énergie. Les panneaux solaires sont très pratiques : on peut les installer sur les toits ou au sol. Cependant, même hic que pour l’énergie éolienne : les périodes moins ensoleillées sont moins propices à la production d’électricité.

Comment fonctionne un panneau solaire photovoltaïque ?

  • Le panneau est conçu grâce à un matériau semi-conducteur qui capte le rayonnement solaire
  • Ensuite, les électrons du silicium se meuvent au contact des photons des cellules lumineuses
  • C’est à ce moment précis que l’énergie solaire se transforme en énergie électrique
  • Là encore, l’énergie est récupérée et transportée par l’intermédiaire des lignes électriques

La biomasse

La biomasse consiste à produire de l’électricité grâce à la fermentation de déchets organiques. Ces derniers peuvent être ménagers ou industriels. Le but étant de valoriser une source de production inépuisable : les déchets ! Définition des formes de biomasse pour créer de l’électricité verte :

biomasse

  • Les déchets d’origine végétale : bois, papier, carton, feuilles, résidus alimentaires
  • Les déchets d’origine animale : fumier ou résidus alimentaires

Définition des procédés de biomasse utilisés pour créer l’électricité verte :

  • Combustion directe : il s’agit de brûler les matières organiques dans une chaudière pour produire une vapeur destinée à faire tourner une turbine. Cette même turbine est liée à un alternateur qui produit l’électricité
  • Méthanisation : ce type de procédé consiste à laisser les déchets organiques fermenter avec des micro-organismes ou des bactéries pour obtenir du biogaz. Ce dernier est ensuite brûlé dans la même chaudière à turbine pour générer la vapeur qui produit l’électricité via l’alternateur

L’empreinte carbone de la biomasse est neutre.

Électricité verte, définition des trois moyens de production moins populaires

Électricité verte : définition de l’énergie géothermique

La centrale géothermique utilise la chaleur de la Terre pour produire de l’électricité. Cette chaleur transforme l’eau contenue dans les nappes souterraines en vapeur. Cette même vapeur qui fait tourner une turbine attenant à un alternateur. Ce faisant, l’énergie géothermique se transforme en énergie électrique.

Energie houlomotrice

Ce procédé utilise les oscillations de la surface de l’eau, c’est-à-dire l’énergie des vagues, pour créer de l’électricité.

Energie Marémotrice

Ces deux dernières sont à ne pas confondre. On obtient de l’électricité grâce à l’énergie marémotrice. Il s’agit du mouvement des marées, influencé par l’attraction de la lune et du soleil.

>> Accéder à notre comparateur des prix de l’électricité

Rédigé par Juline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *