Prix du kWh d’électricité : comparatif et offres des fournisseurs

Le prix du kWh est une donnée importante. Il détermine le coût de la consommation de votre foyer. Mieux vaut donc le choisir le plus bas possible. Aujourd’hui, c’est toujours le prix de l’électricité d’EDF qui sert de référence, mais il est loin d’être le plus intéressant du marché.

Prix de l’électricité : accédez au comparatif

Définition du kWh

Le kilowatt-heure (kWh) est une unité qui sert à mesurer l’énergie consommée pendant une heure par un appareil doté d’une puissance de 1 000 watts. Le kWh sert ainsi à évaluer la consommation d’électricité. Il est aussi utilisé comme métrique pour déterminer la consommation de gaz. Cette unité est très importante, car elle permet de comparer les tarifs de l’électricité et du gaz pratiqués par les différents fournisseurs d’énergie.

Le prix du kWh : une composante importante de la facture d’électricité

Le prix du kWh est multiplié par le nombre de kWh consommés pour obtenir le coût de la consommation du foyer. Cependant, il n’est pas la seule composante d’une facture d’électricité. Les fournisseurs prélèvent aussi des taxes, reversées ensuite à l’État, ainsi qu’un abonnement, somme fixe que paye tout client, indépendamment de sa consommation.

De quoi dépend le prix du kWh ?

Le prix du kWh d’électricité dépend de plusieurs paramètres que nous avons identifiés pour vous.

  • La puissance du compteur
  • L’option tarifaire choisie : base ou heures pleines / heures creuses
  • Le type de tarif: indexé, fixe, réglementé ou libre
  • L’offre et le fournisseur
  • Les taxes

La puissance du compteur

La puissance du compteur s’exprime en kVA. Elle est indiquée sur votre facture d’électricité et/ou sur votre compteur. Elle désigne la puissance maximale que vous pouvez puiser dans le réseau à un instant T. Plus cette puissance est importante, plus le prix du kWh sera élevé. Même si les compteurs 6 et 9 kVA sont les plus fréquents chez les particuliers, on peut monter à 12 kVA dans les grandes maisons, notamment si elles se chauffent à l’électricité et si elles doivent faire tourner de nombreux appareils en simultané (sèche-linge, congélateur, climatiseur, piscine, etc.).

L’option tarifaire

Le prix du kWh dépend de l’option choisie : tarif de base ou heures pleines/heures creuses (HPHC). En choisissant le tarif de base, vous bénéficiez d’un prix du kWh constant, quel que soit le moment de la journée. En revanche, si vous optez pour HPHC, vous aurez un prix du kWh moins cher pendant les heures creuses (celles où il y a moins de consommation). À l’inverse, votre prix du kWh sera plus cher en heure pleine (pics de consommation) qu’au tarif de base.

On estime que vous devez être capable de faire plus de 60% de votre consommation en heure creuse pour que l’option soit rentable. SI ce n’est pas le cas, mieux vaut rester sur le tarif de base.

Le type de tarif

Aujourd’hui, il existe plusieurs types de tarifs qui ont une incidence sur le prix du kWh.

Le prix du kWh d’EDF (tarif réglementé) est fixé par l’État une à deux fois par an. Il est commercialisé par le fournisseur historique et sert de point de référence sur le marché de l’électricité.

À côté du tarif réglementé, il existe maintenant bon nombre d’offres de marché qui se sont multipliées lors de l’ouverture à la concurrence. Si vous choisissez une offre de marché, le prix du kWh est fixé par le fournisseur. C’est lui qui décide.

Il peut appliquer une réduction par rapport au tarif réglementé. Dans ce cas, vous bénéficiez d’un prix du kWh indexé. Votre tarif fluctue en même temps que les tarifs réglementés mais votre réduction est acquise et, elle, ne change pas.

Il peut vous octroyer un prix fixe. Le prix du kWh HT n’évolue pas pendant toute la durée du contrat (de 1 à 4 ans en fonction des offres). Dans certains cas, il est révisable uniquement à la baisse. L’avantage, c’est une facture beaucoup plus stable dans le temps. Par contre, le prix du kWh fixe est souvent plus cher qu’un prix indexé.

Quant aux prix libres, ils sont fixés par les fournisseurs qui peuvent les modifier à tout moment. Ils doivent néanmoins avertir leur client de tout changement un mois avant.

Offres et fournisseurs

Les fournisseurs n’appliquent donc pas tous le même prix du kWh. Ils peuvent d’ailleurs vous proposer plusieurs offres d’électricité, à des tarifs différents. Le prix du kWh doit véritablement vous servir de point de repère pour comparer les offres qui vous sont proposées.

Notre comparateur s’appuie sur ce critère, ainsi que sur le prix de l’abonnement pour établir un classement fiable et représentatif. L’objectif ? Vous permettre d’identifier rapidement le fournisseur le moins cher.

Note : aujourd’hui, il existe de plus en plus d’offres d’électricité verte. Chez des fournisseurs qui commercialisent aussi du nucléaire comme Engie, EDF, Eni ou Total Direct Energie, le prix du kWh sera plus cher si vous choisissez d’encourager le développement des énergies renouvelables. Par exemple, le prix du kWh de Total Direct Énergie sur l’offre verte permet à peine de faire des économies par rapport au tarif réglementé (-2%).

Le prix du kWh réglementé : les tarifs d’EDF

Le prix du kWh réglementé est commercialisé par EDF, le fournisseur historique d’électricité. Sur certains territoires, il y a toutefois des particularités. Il arrive que le tarif réglementé soit appliqué par une entreprise locale de distribution. C’est le cas sur 5% du territoire environ.

Néanmoins, le prix du kWh réglementé d’électricité est le même sur tout le territoire. Il est établi par les pouvoirs publics en fonction de différents paramètres :

  • Coûts d’acheminement (transport et distribution)
  • Coûts de production
  • Coûts de commercialisation

Au prix du kWh HT s’additionnent ensuite plusieurs taxes (TVA) dont certaines spécifiques au marché de l’énergie (CSPE, TCFE, CTA). D’un fournisseur à l’autre, elles ne changent pas.

L’évolution du prix du kWh réglementé ces dernières années

Le prix du kWh d’électricité a atteint son niveau le plus bas en 2008. Malheureusement, depuis, la courbe est repartie à la hausse et les ménages ont vu leur facture beaucoup augmenter ces dix dernières années.

Les personnes qui se chauffent à l’électricité sont d’ailleurs les plus touchées. Ce sont celles qui ont les factures d’énergie les plus élevées.Quand on se trouve dans cette situation, il est d’autant plus important de choisir une offre de marché. C’est encore le meilleur moyen de réduire sa facture.

Prix du kWh : notre comparatif des fournisseurs alternatifs

FournisseursOffreAbonnement (€/an)Prix kWh (offre de base) 

Tarif de base
Online & Green
Electricité 100% renouvelable
Prix libre
3kVa : 103,08€
6kVa : 127,92€
9kVa : 152,64€
3kVa : 0,1352€
6kVa : 0,1352€
9kVa : 0,1386€
► VOIR L’OFFRE

Tarif de base
Electricité Eco
Electricité neutre en carbone
Prix indexé
3kVa : 115,08€
6kVa : 139,92€
9kVa : 164,76€
3kVa : 0,1432€
6kVa : 0,1432€
9kVa : 0,1469€
► VOIR L’OFFRE

Tarif de base
Electricité
Prix indexé
3kVa : 103,08€
6kVa : 127,92€
9kVa : 152,64€
3kVa : 0,1488€
6kVa : 0,1430€
9kVa : 0,1442€
► VOIR L’OFFRE

Tarif de base
Offre Online
Prix indexé
3kVa : 103,08€
6kVa : 111,36€
9kVa : 119,64€
3kVa : 0,1440€
6kVa : 0,1440€
9kVa : 0,1476€
► VOIR L’OFFRE
planète oui
Tarif de base
Offre Eco
Electricité 100% renouvelable
Prix indexé
3kVa : 85,42€
6kVa : 106,27€
9kVa : 127,15€
3kVa : 0,1557€
6kVa : 0,1557€
9kVa : 0,1597€
► VOIR L’OFFRE

Tarif de base
Bleu
Tarif réglementé
3kVa : 103,08€
6kVa : 127,92€
9kVa : 152,64€
3kVa : 0,1557€
6kVa : 0,1557€
9kVa : 0,1597€
► VOIR L’OFFRE

Tarif de base
Astucio Eco
Prix fixe
3kVa : 114.84€
6kVa : 139.21€
9kVa : 163.46€
3kVa : 0.1577€
6kVa : 0.1577€
9kVa : 0.1619€
► VOIR L’OFFRE

Tarif de base
Electricité
Electricité 100% renouvelable
Prix fixe
3kVa : 133,44€
6kVa : 157,44€
9kVa : 181,68€
3kVa : 0,1588€
6kVa : 0,1588€
9kVa : 0,1629€
► VOIR L’OFFRE

Tarif de base
Elec Energie
Electricité 100% renouvelable
Prix fixe
3kVa : 111,48€
6kVa : 136,36€
9kVa : 161,12€
3kVa : 0,1610€
6kVa : 0,1610€
9kVa : 0,1650€
► VOIR L’OFFRE
Tarifs en vigueur au 1er octobre 2020

Pas toujours évident de choisir son fournisseur d’électricité. Néanmoins, il faut toujours garder à l’esprit que les contrats d’énergie sont sans engagement et qu’on peut changer de fournisseur très facilement sans frais et sans coupure. Vous pouvez donc tout à fait sélectionner le moins cher du classement et changer, d’ici deux ans (ou même moins), si vous vous apercevez que le prix du kWh est plus intéressant ailleurs. Pour cela, le mieux reste de se référer à notre comparatif des prix de l’électricité.

Quel type de tarif privilégier ?

Les prix fixes sont intéressants car ils offrent une certaine stabilité. Nous les recommandons surtout pour le gaz dont le tarif réglementé évolue chaque mois. Pour l’électricité, le prix fixe n’est pas forcément toujours le meilleur choix. Plus cher, ce prix du kWh n’est pas idéal si l’objectif est de réduire le montant de ses mensualités. C’est le cas du prix du kWh d’Eni, par exemple.

Les prix indexés sont souvent plus avantageux. C’est le cas chez Total Direct Energie, Vattenfall ou Cdiscount Energie qui occupent régulièrement la tête de nos classements. La plupart d’entre eux vous proposent une réduction de 10% sur le prix du kWh réglementé HT. De quoi alléger vos factures.

Que penser du prix libre ? De prime abord, il peut faire peur puisque le fournisseur se garde le droit de le réviser à tout moment. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que le fournisseur doit respecter un préavis de 30 jours avant de modifier le prix du kWh. D’ailleurs, Mint Energie, qui applique un prix libre, est réputé depuis son lancement pour ses prix bas. Actuellement, il est conseillé si vous souhaitez bénéficier du tarif le plus bas.

La question du service client

Le prix du kWh est beaucoup moins cher si vous optez pour une offre Online, autrement dit une offre avec service client digitalisé (tchat, email). Sans grande surprise, la tête de notre classement est occupée par des offres en ligne, idéales pour les personnes à l’aise avec le digital et qui veulent faire des économies.

Si vous voulez pouvoir téléphoner à un conseiller, en revanche, le prix du kWh qui vous sera facturé sera plus élevé. On trouve néanmoins un bon compromis chez Vattenfall, le fournisseur d’origine suédoise qui met à disposition un service client basé en France.

>> Sur le même sujet : quel est le prix du kWh d’Engie ?

Conclusion sur le prix du kWh

Le prix du kWh est une composante essentielle d’une facture d’électricité. D’un particulier à l’autre, il varie puisque il dépend de la puissance du compteur et, donc, indirectement des caractéristiques du logement. Pour profiter du meilleur tarif et obtenir l’offre la plus adaptée à ses besoins, il est nécessaire de s’appuyer sur un comparateur. Si le consommateur ne peut pas agir sur les taxes, sur la puissance de son compteur ou sur l’évolution des tarifs en vigueur, il peut faire des économies en choisissant une offre de marché, plus attractive qu’EDF.