Comment réduire le coût de la climatisation l’été ?

Comment réduire le coût de la climatisation l'été ? PEIClimatisation est synonyme de confort en plein été. Cependant, l’impact sur la facture d’électricité peut être conséquent. Ainsi, voici quelques conseils et astuces pour réduire le coût de la climatisation l’été.

Notre comparateur des prix de l’électricité

En tant que comparateur énergie, notre rôle est à la fois de vous conseiller pour trouver le meilleur prix de l’électricité, mais également d’optimiser au mieux votre facture d’électricité. Le climatiseur étant un pôle important de la consommation des ménages, voici quelques astuces pour en réduire les coûts.

Climatisation et écologie

Dans un premier temps, il faut tout de même savoir qu’un climatiseur est loin d’être idéal dans un contexte de transition écologique. Ainsi, pour minimiser au maximum l’impact écologique de votre climatisation en été, voici quelques éco-conseils :Électricité verte pas chère

  • Privilégier une température au maximum 8°C inférieure à la température extérieure
  • Bien nettoyer les filtres de votre climatiseur
  • Programmer la température souhaitée, et pas une température inférieure, car cela n’accélèrera pas le refroidissement de la pièce
  • Augmenter la température du climatiseur en cas d’absence du logement ; un simple passage de 25°C à 28°C peut changer la donne

>> Gaz ou électricité, quelle énergie choisir ?

Opter pour le meilleur prix de l’électricité

Le choix de votre fournisseur d’électricité est très important pour optimiser le coût de votre climatisation cet été. En effet, assurez-vous de bien connaître le prix au kWh pratiqué par votre fournisseur afin de savoir s’il s’agit du meilleur rapport qualité/prix. Voici un top 3 des fournisseurs d’électricité les moins chers en 2022 pour vous aiguiller dans votre choix :

Top 3 des fournisseurs d'électricité les moins chers
vattenfallTotalenergiesSowee

Offre Eco New Green

Electricité verte

Abonnement : 182,64€/an
Prix kWh : 0,1556€

plus d'infos » « moins d'infos

5% de réduction sur les tarifs réglementés HT
Prix indexé
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

>> Plus d'informations sur l'offre


Offre Essentielle


Abonnement : 136,08€/an
Prix kWh : 0,1680€

plus d'infos » « moins d'infos

5€ de réduction sur le MWh réglementé
Prix indexé
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite


Offre Elec Optim'

Abonnement : 165,24€/an
Prix kWh : 0,1921€

plus d'infos » « moins d'infos

Electricité neutre en carbone
Option Effacement diffus disponible
Station connectée
Prix indexé
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Les mesures à prendre dans le logement

L’idéal est de rassembler les appareils qui émettent une grande quantité de chaleur dans la même pièce. Ainsi, ils impactent moins la température ambiante. Évitez également l’utilisation du four ou des plaques de cuisson en intérieur. Vous pouvez aisément les remplacer par une plancha en extérieur, par exemple.

>> En savoir plus sur la consommation d’électricité – Vrai ou faux ?

L’éclairage

Le type d’éclairage que vous choisissez pour votre logement aura un impact sur la consommation électrique de votre climatiseur. En effet, nous vous conseillons de remplacer des éclairages halogènes par des ampoules LED. De même qu’il est préférable de privilégier une ampoule à basse consommation d’énergie par rapport à une ampoule à filament. Ces alternatives libèrent en effet moins de chaleur dans le logement.Facture électricité

L’emplacement du condenseur du climatiseur

Le condenseur du climatiseur est l’élément qui se charge de refroidir l’air qui sera ensuite redirigé dans votre logement. Il est situé à l’extérieur du logement. Pour optimiser au maximum la consommation électrique de votre climatiseur, il faut choisir un emplacement en respectant plusieurs critères. Voici ce qu’il faut éviter :

  • L’exposition directe au soleil et à de potentiels vents violents
  • Le contre-courant du vent
  • Les obstacles à l’évacuation de l’air chaud
  • Le montage de deux condenseurs à proximité
  • Respecter une distance de 20 cm entre le mur d’installation et le condenseur

L’isolation

La bonne isolation de votre logement est primordiale pour réduire le coût de votre climatisation cet été. En effet, l’isolation peut vous permettre de gagner jusqu’à 5°C sur votre facture d’électricité. Pour vous faire accompagner dans vos démarches de travaux de rénovation énergétique, vous pouvez vous en remettre à l’organisme MaPrimeRénov‘, qui met à votre disposition des conseillers, gratuitement.

Pour une isolation naturelle, n’hésitez pas à recourir aux plantes grimpantes ! En les laissant envahir votre façade extérieure, vous obtenez :

  • Une meilleure isolation sonore
  • Une meilleure isolation thermique
  • Ainsi que l’optimisation de votre empreinte carbone !

Recourir à l’électricité connectée

Pour vous aider à payer l’électricité moins chère, certains fournisseur d’électricité mettent en place des outils d’électricité connectée. C’est notamment le cas du fournisseur d’électricité Sowee, qui propose à la location sa Station Connectée. Il s’agit donc pour vous d’installer un thermostat intelligent sur votre compteur électrique. Il vous permettra de réguler la température de vos appareils électriques à distance, et de toujours garder un œil sur votre consommation.Électricité connectée

Bien régler la climatisation

Pour optimiser au maximum le coût de votre climatisation cet été, voici quelques derniers conseils, qui concernent directement le climatiseur :

  • N’utiliser la climatisation que lorsque la température excède 30°C
  • Privilégier un climatiseur avec une étiquette énergétique de classe A
  • Bien choisir la puissance du climatiseur

Voici la démarche pour bien calculer la puissance optimale de votre climatisation. La puissance d’un climatiseur s’exprime en British Thermal Unit (BTU). Vous pouvez obtenir la puissance idéale pour votre climatiseur, il y a un petit calcul à faire :

( (surface de la pièce x hauteur du plafond de la pièce) x 100 ) + 1000 par fenêtre

Voici un exemple :

( (60 x 2) x 100 ) + 2000 = 14 000

Ainsi, pour une pièce de 60m², 2 mètres de hauteur comportant deux fenêtres, il vous faut une puissance de 14 000 BTU.

>> Lire aussi : Quelles sont les aides pour payer l’électricité ?

Trouver le meilleur prix de l’électricité

Rédigé par Juline Martinez
Le 12/08/2022
Modifié le 23/08/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.