La CRE veut choisir elle-même les fournisseurs d’électricité

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) souhaite accorder l’autorisation aux entreprises pour la fourniture de l’électricité et du gaz. En effet, elle s’interroge sur la motivation de certains nouveaux fournisseurs. Certains fournisseurs cassent le prix de l’électricité et d’autres ne respectent tout simplement pas la transition énergétique.

Comparatif des prix de l’électricité

CRE : nouvelle décisionnaire ?

Le président de la Commission de Régulation de l’Énergie a annoncé que la CRE voulait être chargée d’autoriser ou de refuser les entreprises à fournir de l’électricité. Il faut savoir que la CRE participe déjà à la régulation des tarifs réglementés.

La CRE se questionne tout d’abord sur les motivations de certains nouveaux fournisseurs. L’ancien préfet Jean-François Carenco a déclaré devant la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale :

« Il me semble que le dispositif de délivrance des autorisations de fourniture pourrait être plus efficace si c’était la CRE qui disposait de la compétence pour délivrer les autorisations aux nouveaux fournisseurs et assurer le suivi. »

Enfin, Jean-François Carenco regrette que la Direction Générale de l’Énergie et du Climat (DGEC) ne soit pas plus attentive lors des demandes d’autorisations.

Éviter une dérégulation du marché

Le président de la CRE a expliqué qu’on assistait à l’arrivée de nouveaux fournisseurs sur le marché de l’énergie. De plus, il pense qu’ils se développent sur ce marché afin de déréguler le système en baissant drastiquement les tarifs d’électricité par exemple. C’est pour cette raison que Jean-François Carenco désire avoir le contrôle sur le choix ou non des fournisseurs.

Rédigé par Anys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *