Fin des tarifs réglementés d’électricité : quelle date prévue ?

fin des tarifs réglementésLa loi pour l’énergie et le climat a annoncé la fin des tarifs réglementés pour le marché du gaz. Concernant le marché de l’électricité, la date n’est pas encore arrêtée. Cette suppression, si elle a lieu, risque de chambouler les tarifs d’électricité avec une concurrence encore plus accrue entre les différents fournisseurs.

Meilleur prix de l’électricité : accéder au classement

Qu’est-ce que le tarif réglementé ?

Le tarif réglementé est un prix fixé par les pouvoirs publics et commercialisé par les fournisseurs historiques EDF (électricité) et Engie (gaz) mais aussi par des entreprises locales de distribution. Une évolution de ce tarif intervient une à deux fois par an pour le marché de l’électricité et tous les mois en ce qui concerne le gaz.

Depuis 2007 et l’ouverture des marchés de l’énergie à la concurrence, des offres de marché sont présentes. Ces offres de marché proposent des prix qui peuvent être fixes, libres ou indexés :

  • Prix libres: le fournisseur alternatif est libre de modifier le prix de l’électricité de son offre. Il doit néanmoins prévenir son client avec un préavis d’un mois.
  • Prix fixes: pendant une durée déterminée à la souscription du contrat, le prix du kWh hors taxes ne changera pas. Cependant, les taxes et le prix de l’abonnement d’électricité peuvent varier durant cette période.
  • Prix indexés: les fournisseurs proposant des prix définis par un pourcentage de réduction par rapport au tarif réglementé d’EDF. Par exemple, si l’offre permet d’avoir 10% de remise et que le tarif bleu d’EDF diminue, le fournisseur diminuera également son prix pour rester 10% en dessous.

Fin des tarifs réglementés pour les professionnels

fin des tarifs réglementésLa fin des tarifs réglementés pour les professionnels sur le marché de l’électricité a été approximativement fixée. En effet, certaines catégories de consommateurs professionnels subiront la fin des tarifs réglementés dès le 1er janvier 2021. Les très petites entreprises constituent toutefois une exception. Si elles emploient moins de dix personnes ou que leur chiffre d’affaires est inférieur à 2 millions d’euros, les entreprises peuvent conserver leur abonnement. Les autres consommateurs professionnels du marché de l’électricité doivent donc souscrire à une offre de marché d’ici la fin de l’année 2020.

Fin des tarifs réglementés pour les particuliers

Concernant le marché de l’électricité, nous sommes encore tous dans le flou pour la suppression des tarifs réglementés pour les particuliers. Contrairement au marché du gaz, il n’y a pas de date précise. Mais il se pourrait bien que l’on s’achemine dans la même direction. L’association de consommateurs UFC Que Choisir craint une augmentation du prix de l’électricité avec cette suppression.

Fin des tarifs réglementés sur le marché du gaz

La suppression des tarifs réglementés sur le marché du gaz interviendra au 1er juillet 2023 pour les particuliers. Certains consommateurs professionnels seront, eux, déjà impactés à partir du 1er décembre 2020. Le fournisseur Engie (ex-GDF), qui alimentait bon nombre de compteurs, risque de perdre une grande partie de ses clients, s’ils cherchent à se tourner vers un opérateur d’électricité moins cher.

Quelles alternatives à la fin des tarifs réglementés ?

Même s’il n’est pas possible de prédire comment sera le marché de l’électricité au moment de la suppression, certains fournisseurs proposent d’ores et déjà de meilleurs prix d’électricité. L’opérateur qui commercialise l’abonnement au prix du kWh le moins cher est actuellement Mint Énergie. En effet, ses tarifs sont nettement plus intéressants que le tarif bleu d’EDF ou le tarif de ses concurrents.

Dans son offre Online & Green, la plus attractive depuis deux ans, il est possible d’effectuer près de 400€ d’économies si vous consommez annuellement 16 000 kWh avec un compteur électrique d’une puissance du 6 kVA. Il s’agit d’un contrat 100% en ligne, sans engagement et sans frais de résiliation.

Mint Énergie commercialise des abonnements à prix libres. Il décide de l’évolution de ses prix quand il le souhaite. Il doit néanmoins prévenir ses abonnés de ses évolutions au moins un mois avant tout changement. Un mail et un tchat en ligne lui permettent également d’assurer un service client digital.

Découvrir Mint Energie

Si vous souhaitez opter pour un service client téléphonique, nous vous conseillons de souscrire au groupe suédois Vattenfall. Ses prix compétitifs et son service client téléphonique sont un bon compromis pour palier la fin des tarifs réglementés de vente.

Se renseigner sur Vattenfall

Rédigé par Anys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *