Une éolienne flottante en mer Baltique par la société EnBW

éolienne flottanteLa société EnBW (Energie Baden-Württemberg AG) est une entreprise allemande dans le secteur de l’énergie. C’est la troisième du pays. Leur projet d’éolienne flottante a commencé en 2020 avec Nezzy. Il s’agit de la première éolienne flottante installée en mer Baltique. 

Notre comparateur des prix de l’électricité

Présentation de l’éolienne flottante

EnBW a imaginé une structure éolienne flottante. Celle-ci est nommée « Nezzy« . Ce modèle est composé de deux éoliennes disposées en Y sur un seul et même flotteur. De plus, le flotteur est partiellement immergé, ancré au fond marin par des chaînes.

Ce nouveau dispositif rentre dans la transition énergétique. En effet, les éoliennes permettent de créer de lélectricité verte.

D’après les concepteurs, cette double éolienne s’aligne automatiquement avec la direction du vent. De plus, cela donne à l’éolienne Nezzy plus de stabilité dans l’eau. Ainsi, ce dispositif permet plus de rentabilité.

Par ailleurs, Nezzy ne capte pas les vents plus puissants qui sont en hauteur, comme les éoliennes offshore classiques. En effet, le dispositif imaginé par EnBW ne mesure que 18 mètres, contre 176 mètres en bout de pale pour les éoliennes dites classiques.

Les projets d’EnBW

Fin 2020, le prototype de la structure éolienne flottante a fait deux mois et demi de test en Mer Baltique. Le groupe allemand juge le test convainquant. En effet, Nezzy a résisté à des conditions climatiques parfois extrêmes.

C’est pourquoi la prochaine étape de ce projet est de faire des tests en Chine. En effet, EnBW veut à présent tester un modèle de Nezzy  atteignant 15 MW. Les tests sont prévus en Chine pour fin 2021 ou pour le début de l’année 2022.

De plus, le groupe allemand expert dans le domaine de l’énergie souhaite investir pas moins de 5 milliards d’euros dans les énergies renouvelables d’ici à 2025. Il souhaite s’appuyer notamment sur les énergies éoliennes offshore. En effet, le groupe veut profiter de sa filiale française Valeco. Il en a fait l’acquisition en 2019. Il s’agit d’un spécialiste dans le développement, le financement, la réalisation, l’exploitation ainsi que la maintenance de projets d’énergie renouvelables.

>> Découvrir aussi les prix de l’électricité verte

Rédigé par Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *