Prix de l’électricité : nouvelles décisions de justice à l’encontre d’EDF

Depuis le mois d’avril, Total Direct Energie lance des actions en justice contre EDF. Le fournisseur historique d’électricité a refusé à plusieurs reprises d’actionner une clause de force majeure. Ces refus ont amené les autres opérateurs à baisser leur prix de l’électricité à cause d’un surplus de stock.

Comparatif des prix de l’électricité

Une première décision de justice à 50.000 €

Suite à la procédure d’urgence lancée par Total Direct Energie afin de suspendre les livraisons d’électricité nucléaire, la justice a tranché en sa faveur le 20 mai. Le tribunal de commerce a ordonné à EDF de ne plus s’opposer à la suspension des livraisons d’électricité nucléaire. En effet, les consommations avaient drastiquement baissé à cause du coronavirus. Aussi, le fournisseur historique a été contraint de verser 50.000 € à Total Direct Energie.

>>A lire aussi : augmentation du prix de l’électricité

Une seconde décision qui coûte 25.000 € à EDF

Le 27 mai, le tribunal de commerce a une nouvelle fois pris une décision à l’encontre d’EDF. Il ordonne au groupe public de verser 25.000 € à Gazel Energie. Ce fournisseur alternatif a indiqué que le surplus d’électricité leur faisait perdre 300.000 € par mois. Une véritable catastrophe pour ce fournisseur lorsque l’on connait le prix de l’électricité par mois.

Rédigé par Anys
Le 04/06/2020
Modifié le 15/07/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.