La validité du chèque énergie 2019 est repoussée au 23 septembre

Le chèque énergie permet aux foyers les plus précaires de pouvoir réduire leur facture d’électricité. Outre l’électricité, on peut l’utiliser pour le gaz, le fioul ou le bois de chauffage. Comme son nom l’indique, le chèque sert aux paiements de l’énergie d’un foyer.

► Prix de l’électricité : consulter le comparatif

Date de validité repoussée exceptionnellement

Depuis 2018, le chèque énergie est présent pour les ménages les plus précaires. En général, dès qu’il est délivré, le chèque est valable jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Or, avec le confinement, la date de validité du chèque énergie 2019 a été décalée au 23 septembre 2020. Sinon, passé cette date, vous ne pourrez plus utiliser ce chèque pour réduire votre facture d’électricité, de gaz ou autres énergies.

Il sera cependant possible de le transformer en chèque travaux. Pendant deux ans, vous pourrez en profiter pour effectuer des travaux d’isolation ou de rénovation thermique.

Fonctionnement d’un chèque énergie

Pour rappel, le chèque énergie est délivré depuis 2018 aux ménages qui subissent une précarité énergétique. Si leur facture d’électricité est trop élevée ou s’ils ont besoin d’acheter du bois de chauffage, un chèque énergie est envoyé aux foyers.

En outre, il faut savoir que l’attribution est effectuée sur la base des revenus déclarés. Aussi, le montant du chèque peut aller de 48€ à 277€. Enfin, vous pouvez régler vos factures d’énergie en l’envoyant par courrier postal à :

  • votre fournisseur d’énergie
  • votre gestionnaire de logement
  • l’entreprise qui réalise des travaux de rénovation énergétique / d’isolation
Rédigé par Anys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *