La nouvelle étiquette énergie de l’électroménager

étiquette énergieAprès la nouvelle étiquette énergie immobilière, voici celle pour les appareils de froid et de lavage. Les objectifs : clarté de l’information et meilleure efficacité énergétique. En vigueur depuis le 18 mars, elle augmente le niveau d’exigence et de lisibilité.

Prix de l’électricité : qui est le moins cher ?

Une nouvelle classification énergétique des appareils de froid et de lavage

Jusqu’à présent, le classement de la performance énergétique des appareils électroménagers allait de  A+ à A+++. Un classement minimaliste, qui affichait inconsciemment une bonne note pour tout le monde. Cela est positif : cela signifie que les efforts pour atteindre une meilleure performance énergétique sont réels. Oui mais voilà : quand on atteint un excellent niveau, on revoit les exigences. Et cela permet d’affiner le classement.

C’est pourquoi, depuis le 18 mars, l’efficacité énergétique des appareils électroménagers de froid et de lavage sont notés entre A et G. C’est la troisième génération d’étiquette.

Les appareils concernés sont : réfrigérateur, congélateur, cave à vin, lave-linge, lave-linge combiné au sèche-linge, lave-vaisselle.

Les conséquences sur les appareils actuels

La remise à niveau des exigences implique que certains appareils vont avoir une moins bonne note. Une note A+++ peut devenir C ou D. Cela ne signifie pas qu’il est moins performant. L’idée est simplement d’affiner encore le niveau d’exigence. Le but, in fine, est de réduire considérablement l’impact écologique de l’électroménager.

Afin que les consommateurs ne se méprennent pas, le Gifam* va accompagner ces changements d’un travail pédagogique.

*Groupement des marques d’appareils pour la maison

Les objectifs de ce changement d’étiquette

En classifiant les appareils électroménagers dans 7 classes différentes, la lisibilité est améliorée pour le consommateur. Objectif principal : permettre au consommateur de connaître l’impact énergétique des appareils. Cette modification s’inscrit dans la transition écologique. Elle permettra aussi à termes de réaliser des économies. La facture d’électricité est réduite grâce à l’économie d’eau et d’électricité.

Bonne nouvelle

Cette réévaluation des normes énergétiques a permis de pointer du doigt les grandes avancées énergétiques des fabricants réalisées depuis quelques années. En effet, grâce au travail d’innovation réalisé, certains ont déjà acquis la note A.

Rédigé par Juline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *