Factures d’électricité : de nombreux impayés en 2019

Le médiateur national de l’énergie a dénoncé dans un communiqué de presse une hausse des interventions pour impayés en 2019. Les fournisseurs interviennent lorsque les clients ne paient pas leur facture d’électricité.

Prix de l’électricité : accéder au classement

Une hausse de 17% des impayés

Le médiateur national de l’énergie reçoit chaque trimestre le nombre d’interventions effectuées par les fournisseurs d’électricité et de gaz. Il a pu constater au cours de l’année 2019 un nombre total de 672 400 interventions pour impayés. C’est une hausse de 17% par rapport à l’année précédente puisqu’elles étaient au nombre de 572 440 en 2018.

S’il peut s’avérer compliqué pour certains foyers de réduire leur facture d’électricité, il faut savoir que des aides sont possibles.

Des solutions pour faire face aux impayés

Diverses aides ont été mises en place pour contrer les factures impayées. Tout d’abord, il existe un chèque énergie qui permet aux ménages les plus précaires de régler les factures d’énergie: électricité ou gaz. Le montant de ce chèque varie selon les ressources du foyer et peut aller jusqu’à 277€ par an. De plus, une trêve hivernale a été instaurée afin de pallier les fortes consommations de chauffage durant l’hiver. Cette année, à cause de la crise sanitaire mondiale, il risque d’il y avoir encore plus d’impayés que l’année précédente. En effet, outre la hausse de la consommation due au confinement des ménages, il y aura une augmentation du prix de l’électricité en août 2020.

Rédigé par Anys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *