Crise Ukraine – Russie : quel impact sur le prix du gaz ?

Crise Ukraine - Russie : quel impact sur le prix du gaz ?La Russie a envahi l’Ukraine jeudi 24 février 2022. Depuis, les cours des prix des matières premières s’affolent : blé, aluminium, mais également énergie. Quel impact sur la facture de gaz des français ?

Trouver le meilleur prix de l’électricité

La dépendance de la France et l’Europe à la Russie

La Russie exporte massivement son gaz naturel. Le gaz consommé en Europe provient de la Russie, à hauteur de 40%. Une quantité massive donc, qui atterrit notamment en Allemagne. Le pays s’est en effet privé de tout son parc nucléaire, devenant ainsi dépendant de la Russie, à hauteur de 60%.

La France ne se trouve pas du tout dans la même situation. En effet, voici trois raisons pour lesquelles les français n’ont pas à s’inquiéter pour le prix de leur gaz :

  • Elle dispose d’un grand parc nucléaire
  • Elle importe du gaz depuis trois pays : la Norvège (36%), la Russie (17%, l’Algérie (8%)
  • Les stocks de gaz de la gaz sont pleins

Ainsi, la France a réussi à se préparer à une crise telle que celle qui sévit en Ukraine. Grâce à ces alternatives, elle n’est pas dépendante à la Russie.

>> Accéder au comparateur des prix de l’électricité et de gaz

L’impact de la crise sur le prix du gaz

En ce qui concerne le prix du gaz sur les marchés mondiaux, la crise est réelle. En effet, le prix du gaz sur le marché a augmenté de +50% en cinq jours, depuis le lundi 21 février 2022.

Les français sont quant à eux protégés par le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement. Initié suite à l’envolée du prix du gaz en octobre 2021, le bouclier tarifaire garantit le gel du prix du gaz au moins jusqu’à l’été 2022. Ainsi, la facture de gaz des français ne subira aucun impact dans le cadre de la crise en Ukraine.

>> Lire aussi : Qui propose l’électricité la moins chère du monde ?

Comparatif des prix de l’électricité

Rédigé par Juline Martinez
Le 25/02/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.