Chèque énergie 2021, qui peut bénéficier de cette aide ?

chèque énergieLe chèque énergie est délivré aux ménages français aux revenus modestes. Cela leur permet notamment de régler leur facture d’électricité. Un arrêté paru le 25 février 2021 annonce un élargissement au niveau des ménages éligibles pour l’année 2021.

Comparatif des prix de l’électricité

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est une des aides financières délivrée par l’Etat. Elle permet ainsi aux ménages les plus modestes de pouvoir payer leurs factures d’électricité et d’énergie (gaz, fioul, bois de chauffage). De plus, il est aussi possible de l’utiliser pour des travaux de rénovation énergétique éligibles au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Ainsi, il est possible de cumuler le chèque énergie avec l’aide MaPrimeRénov’ pour la rénovation.

Les foyers éligibles bénéficient de ce chèque une fois par an. Par ailleurs, le chèque énergie est valable tout au long de l’année civile de son émission jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Ainsi, pour l’année 2021, le début de l’attribution des chèques commencera le 25 mars. Elle se terminera fin avril environ. En effet, cela dépendra du département de résidence.

Le chèque énergie ne peut pas être remboursé. Par ailleurs, si le chèque dépasse le montant de la facture, le trop-perçu par le fournisseur sera alors déduit de la facture suivante. A savoir, son montant varie entre 48€ et 277€.

L’Etat a augmenté les plafonds du chèque énergie en 2021. En effet, les plafonds de ressources ont été relevés de 100€ par personne. Cela permettra alors à environ 2,2 millions de ménages supplémentaires de toucher cette aide. Cette augmentation est la bienvenue avec la hausse des prix de l’électricité en France et la crise sanitaire et économique actuelle.

Qui peut en bénéficier ?

Tous les foyers au revenu modeste peuvent bénéficier du chèque énergie. Le Revenu Fiscal de Référence (RFR) du foyer ne doit pas être supérieur à 10 800€/UC.

Par ailleurs, le calcul de l’éligibilité du chèque énergie s’établie selon deux critères. En effet, on prend en compte la composition du foyer exprimé en Unité de Consommation (UC) ainsi que le Revenu Fiscal de Référence (RFR).

Les Unités de Consommation (UC) se calculent ainsi :chèque énergie

  • La première personne du foyer = 1 UC 
  • La seconde personne = 0,5 UC 
  • Les autres personnes à charge = 0,3 UC/personne.

De plus, le revenu fiscal de référence des foyers éligibles ne doit pas dépasser :

  • 10 800€ par an pour une personne seule.
  • 16 200€ par an pour un couple.
  • 19 440€ par an pour un couple avec un enfant.
  • 3 240€ de plus par personne en plus dans le foyer.

Pour bénéficier du chèque énergie, il est nécessaire d’occuper un logement imposable à la taxe d’habitation. Les foyers respectant les critères sont éligibles même s’ils bénéficient d’une exonération de la taxe d’habitation de leur logement.

Rédigé par Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *